Le canapé et la petite route

À deux jours du grand départ, un petit papier récapitulatif, ça ne fait pas de mal.

[summary]

== Vers le chemin… ==
Ce projet de voyage a beaucoup évolué depuis sa première mouture il y a plusieurs années déjà. Je comptais à l’époque partir à pied pour 6 à 12 semaines sur les routes de France et d’Espagne ; heureusement que je ne suis pas parti ainsi, j’aurais probablement tenu une grosse journée, deux au mieux. Contrairement à ce que beaucoup de jeunes fougueux s’imaginent et que de vieux briscards voudraient nous faire croire, devenir voyageur au long cours ne s’improvise pas. Être sur les routes 24h sur 24, 7 jours sur 7, pendant des mois, cela demande de la préparation, physique mais aussi psychologique, ce qu’on ne réalise pas quand on a le nez dans nos rêves, tranquillement installé dans son canapé avec ses cartes sur les genoux et une tasse de thé à portée de main. Lorsque, seul sur une piste cyclable perdu dans les pins des Landes, sans la moindre habitation dans un rayon de 6 kilomètres, on réalise qu’une chute grave ici signifie qu’on est vraiment très mal pour trouver du secours, croyez-moi, il est loin, le canapé, et ces vastes cases de vert sur la carte prennent une autre dimension.

Toujours fougueux, je suis parti à vélo pour contourner le problème que me causait une tendinite au genou. Parti trop vite, sans assez de préparation, sans réelle conscience de ce qui m’attendait, que sais-je, j’ai tenu 9 jours au total, 1000km et des poussières. Cette année j’en tire les conséquences : matériel revu avec expérience, meilleur planning, étapes plus courtes ; préparation néante, la faute aux partiels, les premières étapes feront office d’entrainement.

== … par les petites routes ==
Mais pas que. Voilà la liste des étapes telles que je les envisage, et donc très susceptibles de changer en cours de route, bien que les grandes lignes soient là.

=== France ===

  • 30/06 :tt: [url=http://tinyurl.com/255x4so]Étape 1 : Vannes − Assérac[/url] ~55km
  • 01/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/36lzppz]Étape 2 : Assérac − Saint-Père-en-Retz[/url] ~70km
  • 02/07 :t: [url=http://tinyurl.com/2vjwfju]Étape 3 : Saint-Père-en-Retz − Commequiers[/url] ~85km
  • 03/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/38sdubj]Étape 4 : Commequiers − La Tranche-sur-Mer[/url] ~85km
  • 04/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/32omqpu]Étape 5 : La Tranche-sur-Mer − La Rochelle[/url] ~70km
  • 05/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/2ba5zm8]Étape 6 : La Rochelle – Brouage[/url] ~60km
  • 06/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/24kadcf]Étape 7 : Brouage − Royan[/url] ~55km
  • 07/07 :ok: Journée de pause à Royan
  • 08/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/2e58nwg]Étape 8 : Royan − Hourtin[/url] ~55km
  • 09/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/2e7ovnv]Étape 9 : Hourtin − Andernos-les-Bains[/url] ~60km
  • 10/07 :t: [url=http://tinyurl.com/2e7ovnv]Étape 10 : Andernos-les-Bains − Biscarrosse[/url] ~65km
  • 11/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/33ev6qh]Étape 11 : Biscarrosse − Saint-Julien-en-Born[/url] ~60km
  • 12/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/2ej726z]Étape 12 : Saint-Julien-en-Born − Anglet[/url] ~85km

=== Espagne ===

  • 13/07 :t: [url=http://tinyurl.com/24hpnfe]Étape 13 : Biarritz − San Sebastian[/url] ~50km
  • 14/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/3an7lt7]Étape 14 : San Sebastian − Deba[/url] ~55km
  • 15/07 :t: [url=http://tinyurl.com/39poowf]Étape 15 : Deba − Bilbao[/url] ~80km
  • 16/07 :ok: [url=http://tinyurl.com/34ulfyq]Étape 16 : Bilbao − Santander[/url] ~110km
  • 17/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/39qedhz]Étape 17 : Santander − Llanes[/url] ~95km
  • 18/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/3a4a6v4]Étape 18 : Llanes − Oviedo[/url] ~110km
  • 19/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/2u3z6ts]Étape 19 : Oviedo − Tineo[/url] ~70km
  • 20/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/37o22fv]Étape 20 : Tineo − Grandas[/url] ~75km
  • 21/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/3xeo2oh]Étape 21 : Grandas − Lugo[/url] ~90km
  • 22/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/39oy8sb]Étape 22 : Lugo − Santiago de Compostela[/url] ~105km
  • 23/07 :tt: [url=http://tinyurl.com/2w8wgyp]Étape 23 : Santiago de Compostela − Fisterra[/url] ~90km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/2w8wgyp]Étape 23 : Fisterra – Santiago de Compostela[/url] ~90km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/27z2wsr]Étape 24 : Santiago de Compostela – Pontomarin[/url] ~95km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/38uacz3]Étape 25 : Pontomarin – Vega de Valcarce[/url] ~90km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/35m5bzk]Étape 26 : Vega de Valcarce – Astorga[/url] ~95km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/39om2l3]Étape 27 : Astorga – León[/url] ~55km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/26f3h9w]Étape 28 : León – Carrión de los Condes[/url] ~115km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/26oghtm]Étape 29 : Carrión de los Condes – Burgos[/url] ~85km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/299kqd5]Étape 30 : Burgos – Logroño[/url] ~125km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/2cobrqe]Étape 31 : Logroño – Pamplona[/url] ~100km
  • :tt: [url=http://tinyurl.com/24do9ck]Étape 32 : Pamplona – St-Jean-Pied-de-Port[/url] ~75km

== Les canapés ==
L’été dernier, j’ai réalisé que ma plus grosse erreur avait été de sur-estimer l’ouverture des gens. Non pas que j’ai été mal accueillis, bousculé ou quoi que ce soit. Mais je voyageais en été, en plein milieu de la saison touristique, dans des régions infestées de touristes. Je n’étais alors pas un voyageur à vélo, j’étais moi aussi un touriste. Un peu original, avec un vélo bizarre et des bagages dessus, mais un touriste quand même. Impossible de se pointer à un office de tourisme ou une mairie pour demander où trouver un petit coin pour dormir, la réponse toute prête se matérialisait systématiquement sous mes yeux sous la forme d’un prospectus contenant la liste des campings de la commune. Pas exactement le standing d’un voyage au long cours, surtout vu les tarifs pratiqués (si tant est que j’eu l’intention de payer pour dormir, un comble). Et sans même parler de dormir, les rencontres intéressantes sont nettement moins nombreuses, puisque l’écrasante majorité des gens croisés sont des touristes.

Deux solutions se présentent : demander spontanément à dormir chez les gens, ce qui demande déjà un certains culot que j’ai du mal à mobiliser, et une bonne dose de chance toujours du fait de la saison ; ou alors, prévoir à l’avance des hébergements. CouchSurfing est la solution parfaite, qui permet de rencontrer des gens, de passer une nuit chez eux et d’avoir réellement des échanges avec eux, bien plus que le simple «d’où venez-vous, où allez-vous, c’est pas trop fatiguant, et pour dormir vous faites comment» de l’autochtone qui croise un cyclotouriste à la boulangerie. Évidemment, le fait de pouvoir passer une nuit à l’abri sans débourser un centime joue aussi, mais ce n’est pas le but ; hospitalité ne signifie pas hôtel gratuit. S’il n’est question que de dormir et pas d’échanger et rencontrer, alors il n’y a aucun intérêt : le premier champ suffira amplement pour passer la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*