Du café en rêve

Ce matin, j’ai pas le moral. Me regardez pas comme ça, ça arrive !

Non, pas de raison particulière. J’ai fait un joli rêve, je me suis réveillé encore suffisamment imprégné pour pouvoir l’écrire, vous le retrouverez certainement dans le chapitre 4 du roman[1], j’ai envie qu’il y apparaissent. Il était tôt, un peu plus de 7h, inhabituel pour un samedi ; j’ai donc vu le soleil se lever sur mon balcon tout en écrivant mon rêve, puis la brume s’installer et noyer les environs dans une atmosphère ouaté un peu oppressante bien que claire.

...

...

Côté actualité, semaine assez inintéressante à l’exception de l’initiation à la course d’orientation jeudi après-midi, ça fait du bien de courir un peu dans les bois. L’orientation c’est pas encore ça, du moins pas uniquement avec des caps et des distances, mais ça viendra sans doute avec la pratique.

Ce soir c’est le retour de Manu, ça promet une petite soirée sympathique entre amis. Puis c’est les vacances, une semaine pour souffler, glander, réviser, dormir, bref une semaine comme une autre sauf que là, pas besoin de faire le déplacement à la fac. On va commencer doucement dans l’immédiat, une douche, lecture d’un chapitre de Royal Assassin, et zou, direction Lorient.

[ref]:1: [url=http://caermelyn.blogsite.org/][clic][/url][/ref]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*