Étape 2 : Assérac − St-Père-en-Retz

Réveil difficile à 7h30, première nuit à la dure. Lénaïc a eu un peu froid et fin de nuit et c’est vrai qu’il ne fait pas si chaud ce matin. 1h pour se mettre en route après un thé pour se réchauffer. Une autre heure de route un peu usante pour les jambes endolories et nous arrivons à Guérande où un café et un pain aux raisins nous remplissent bien agréablement l’estomac !

Pont de Saint-Nazaire... qui se passera plutôt bien, finalement

Pont de Saint-Nazaire... qui se passera plutôt bien, finalement

On suit plus ou moins la côte : la Baule, Pornichet, et finalement St-Nazaire. Nouvelle visite LIDL, traversée du port de commerce ou papa a travaillé ces derniers mois, mais aujourd’hui le paquebot et parti. Le petit port de Méan nous accueille pour une looongue pause après le repas, et une bonne sieste pour reprendre des forces pour le point noir de la journée : le pont…

On le passe finalement sur les roues, et plus vite que les voitures ! C’est les traditionnels bouchons de la fin de journée, il est 17h… La descente est sécurisée par un routier qui se calle sur notre rythme et bloque les voitures derrière. On quitte la grande route pour de petites routes de campagne, il fait chaud mais pas trop et St-Père-en-Retz arrive assez calmement après encore une quinzaine de kilomètres. Nous arrivons facilement chez Bastien qui nous accueille amicalement. Soirée au calme, nuit agréable dans de bons vieux canapés aussi défoncés que confortables.

[url=http://tinyurl.com/2ayvtaf]Total, 70 km[/url]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*