Ain’t a geek

… ou mon coup de gueule contre la stupidité de l’écrasante majorité des gens employant ce mot à tort et à travers pour se donner l’air cultivé.

Building a ruin, une autre version

Building a ruin, une autre version

Car oui, je n’aime pas du tout le mot «geek», surtout quand on l’emploie pour me désigner ; la faute aux abus de langages que subit ce terme depuis quelques années. Je n’ai aucune des caractéristiques du geek. Je ne suis pas spécialement passionné d’informatique, même si j’ai quelques connaissances accessoires dans le domaine. Je n’y connais rien en électronique, physique, mécanique ou tout ce qui se rapproche du niveau matériel d’un pc (ou de n’importe quelle autre machine, d’ailleurs), j’irais même jusqu’à dire que ça m’emmerde très vite. Je suis nul en math, et en science en général. Si je lis parfois de la fantasy ou à la science-fiction, je n’en suis pas dingue non plus. Pas plus que je suis un drogué du cinéma, d’ailleurs. Je ne joue pas aux jeux de rôle, et encore moins aux jeux vidéos.Mais je sais vaguement programmer (entièrement autodidacte, je n’ai aucune méthode) et ô bonne mère, j’utilise Linux. C’est donc un fait, je dois être un geek !

Et bah non. Savoir faire quelque chose, apprécier quelque chose, ce n’est pas la même chose qu’en être passionné au dernier degré, et c’est pourtant ça le point le plus important de la définition du geek : la passion dévorante pour quelque chose. Moi j’aime les voyages, la nature, la randonnée, faire des photos, jouer et écouter de la musique, mais je n’ai pas de passion particulière et qui étouffe le reste. Bref, je n’ai rien d’un geek.

Lorient, Scorff, DCNS et pont des Indes (encore)

Lorient, Scorff, DCNS et pont des Indes (encore)

Vous me direz, pourquoi ce coup de gueule soudain ? parce que je viens de créer une catégorie «Info» sur ce blog. Rien à voir avec l’information (quoique), c’est simplement une catégorie dont je parle depuis un moment et dans laquelle je stockerais les différents bricolages que je fais sur mon pc. J’ai ajouté des petites fonctionnalités à ce WordPress, fait quelques script pour mon Ubuntu, installé des logiciels avec des méthodes un peu tordues… poster tout ça ici évitera de devoir chercher à nouveau des tutos la prochaine fois, et c’est pas plus mal si par hasard mes bricolages servent à quelqu’un d’autre au passage.

À part ça, il fait un temps pourri aujourd’hui, comme presque toute la semaine malgré d’agréables passages ensoleillés. La course d’orientation de jeudi soir c’est avérée bien sympathique, même si ma difficulté à voir la nuit se confirme encore une fois, la moindre lumière m’éblouit violemment. Je n’ai finalement pas acheté de frontale, ça attendra. Pour le moment, j’ai un débuggage de Mediawiki à tutorialiser o/

Une réflexion au sujet de « Ain’t a geek »

  1. Lili dit :

    Tu n’es pas un geek, tu es mon SOLEIL ^^
    les gens ne savent pas ce qu’est un geek, un vrai, le genre qu’on voyait dans les années 90 et qui était vraiment plouc… un mode de vie, une attitude ringarde… aujourd’hui, les geeks sont des ptits ploucs branchés, tendance, et ça fait stylé de s’habiller façon ‘plouc 70’s’

    Bon débuggage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*